• Porco RossoRéalisateur : Hayao Miyazaki
    Scénario : Hayao Miyazaki
    Studio : Ghibli

    Année de production : 1992
    Nationalité : Japonais

    Résumé : Sur les côtes de la Mer Adriatique, dans les années 20, Marco Pagot, alias Porco Rosso, un aviateur chasseur de primes à tête de cochon, lutte contre des pirates de l'air pour l'amour de Gina et le souvenir de ses compagnons d'armes.

    Mon avis : Aujourd'hui encore, c'est un film qui me laisse toujours perplexe mais avec le temps je l'ai un peu mieux compris. Ce n'est pas un Miyazaki abordable pour tous, je pense qu'il faut être un minimum adulte pour comprendre le contexte et le fond de l'histoire. Porco Rosso, ancien combattant qui est vu comme une menace autant par les pirates de l'air que le gouvernement. Les dessins autant d'avions que de personnages sont réalisés avec brio et humour (surtout pour les pirates). On y voit clairement cette note amère que les japonais ont vis-à-vis des américains mais il reste clairement humoristique sur certains passages. À découvrir même si ce n'est pas mon Ghibli préféré il garde son charme inextricable qui continu à me séduire et me pousse à comprendre ce qui m'échappe dans cette animation.


    votre commentaire
  • Réalisateur : Makoto Shinkai
    Scénario : Makoto Shinkai
    Studio : CoMix Wave

    Année de production : 2009
    Nationalité : Japonais

    Résumé : Après la Seconde Guerre Mondiale, le Japon se retrouve divisé et occupé par deux forces rivales. L'Hokkaido est annexé par l'Union, tandis que les autres îles de l'archipel sont dirigées par les forces américaines.
    Trois amis ont grandi dans la zone américaine, mais sont fascinés depuis toujours par une gigantesque et énigmatique tour érigée par l'Union.
    Ils se sont fait une promesse : un jour, ils construiront un avion et lèveront le voile sur le mystère de cette tour.
    Mais ce projet échoue lorsque l'un d'eux disparaît...

    Mon avis : Son tout premier long métrage : sublime. Les décors sont prenants. L'histoire mêle divers thèmes en plus de l'amour et l'amitié comme la guerre, le fantastique sur fond historique ( fin de Seconde Guerre Mondiale ). Je n'ai pas complètement compris les enjeux politiques au premier visionnage aussi je précise que ce n'est pas vraiment un animation pour enfant : les thèmes traités sont sérieux et complexes car il mêle tout sans trop entrer dans le fond et c'est quelque chose qui peut être gênant. Un film à découvrir avec comme toujours une très belle musique de fin.


    votre commentaire
  • 5cm per secondsRéalisateur : Makoto Shinkai
    Scénario : Makoto Shinkai
    Studio : CoMix Wave

    Année de production : 2010
    Nationalité : Japonais

    Résumé : Un retour aux sources pour celui que l'on nomme le nouveau Miyazaki. Une poignante variation sur la jeunesse perdue, où l'émotion du récit rencontre la pureté du graphisme. Une œuvre vibrante de sensibilité et de sincérité.

    Takaki et Akari sont des élèves de primaire que leur amour pour la lecture a rapproché. Mais un jour, la jeune fille déménage à Tochigi, au nord de Tokyo. Les deux amis commencent alors à s'échanger des lettres. Lorsque Takaki s'apprête lui aussi à déménager pour Kagoshima, au sud du pays, il décide d'aller rendre visite une dernière fois à son amie, un soir d'hiver...

    Mon avis : L'anime le plus poétique et romantique... C'est une histoire en trois parties distinctes : le collège, le lycée et l'age adulte du point de vue de Takaki. L'éternelle attente des histoires à distance, avec la question suivante nous tenant en haleine, va t-il enfin la retrouver pour lui avouer son amour ? La fin est magnifique avec une chanson qui nous prend au plus profond de nous. Les décors sont une fois de plus magnifiques avec un travail particulier sur le ciel étoilé. On peut retrouver des lieux rapellant ceux de son premier long métrage : la gare, le train, le paysage où se trouve les lancements de fusée rapelle le paysage de la Tour. Bref tout pour séduire et peut-être verser sa petite larme sur l'Amour.

     

     


    1 commentaire
  • Réalisateur : Sunao Katabuchi
    Scénario : Basé sur le roman de Nobuko Takagi
    Studio : Madhouse

    Année de production : 2009
    Nationalité : Japonais

    Résumé : Depuis toujours, la famille de la jeune Shinko vit dans une petite ville de campagne. Bercée par les récits de famille depuis sa plus tendre enfance, la fillette aime imaginer le passé lointain de sa ville pendant la période Heian (794 - 1185) . Un jour, une nouvelle camarade de classe nommée Kiiko, venue de Tokyo, s'installe en ville. Les deux fillettes se lient vite d'amitié et se trouvent impliquées dans un étrange incident vieux d'une centaine d'années.

    Commence alors un été plein d'imaginaire où la poésie de la campagne rejoint parfois la dureté de la vie quotidienne.

    Mon avis : Personnellement je n'ai pas tout compris car je m'attendais à une certaine intrigue sur la vie de cette fameuse princesse d'il y a mille ans donc je suis un peu déçue. Les décors et personnages sont néanmoins forts sympathiques. C'est un anime qui aborde la période juste avant l'adolescence quand les rêves d'enfants se heurtent à la réalité de la vie. J'ai adoré le poisson rouge de l'histoire et le rôle qu'il joue. À part cela rien n'a trop attiré mon attention mais cela reste un avis personnel.


    1 commentaire
  • Réalisateur : Katsuhiro Ôtomo
    Scénario : Sadayuki Murai & Katsuhiro Ôtomo
    Studio : Sunrise

    Année de production : 2004
    Nationalité : Japonais

    Résumé : Au 19ème siècle, alors que l'Angleterre prépare son exposition Universelle, le jeune Ray, un gamin surdoué, réussit à maîtriser une nouvelle invention ultra-puissante et dévastatrice et va l'utiliser pour lutter contre les forces du mal, sauver sa famille et Londres de la destruction.

    16 ans après Akira, le légendaire Katsuhiro Ôtomo scénariste de Metropolis et co-réalisateur de Memories, est de retour avec cet incroyable film d'animation réalisé pendant plus de 10 ans, qui mêle action et aventure, et où la virtuosité technique est étourdissante !

    Un film à la pointe de la technologie numérique qui mélange 2D et 3D.

    Plongez dans une course-poursuite menée à 200 à l'heure par l'un des plus grands réalisateurs de longs-métrages d'animation de tous les temps.

    Mon avis : Une bonne animation à découvrir qui traite des avancées scientifiques et de leurs enjeux. Un jeune garçon entrainait par ses ancêtres dans une industrie menaçante. De quoi se changer les idées en se plongeant dans l'Angleterre de l'âge industriel bien qu'un peu long à mon goût les musiques et les scènes de machines nous tiennent en haleine sur l'avenir de ce Ray et de la tour Steam.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique