• L'Hiver dernier, je me suis séparé de toi

    L'Hiver dernier, je me suis séparé de toiL'Hiver dernier, je me suis séparé de toi
    Fuminori Nakamura
    Traduit du japonais par Myriam Dartois-Ako
    Philippe Picquier - 2016
    9782809712278

    Résumé éditeur :  Un journaliste est chargé d'écrire un livre sur un photographe accusé d'avoir immolé deux femmes, mais pourquoi l'aurait-il fait ? Pour assouvir une effroyable passion, celle de photographier leur destruction par les flammes ? À mesure que son enquête progresse, le journaliste pénètre peu à peu un monde déstabilisant où l'amour s'abîme dans les vertiges de l'obsession et de la mort. Un domaine interdit où il est dangereux, et vain, de s'aventurer...
    Dans ce roman noir qui flirte avec le roman gothique pour mieux nous faire frissonner, les apparences sont toujours pires que ce qu'elles semblent, les poupées sourient étrangement et le rouge est celui du sang. Seule est certaine l'attirance pour la perdition.

    Mon avis : Quand j'ai découvert cet auteur, c'était en lisant Pickpocket qui se lit réellement comme une petite nouvelle et évidement j'avais adoré ! En apprenant la sortie de son troisième roman j'ai d'abord été séduite par la couverture qui avec ce titre forme vraiment un livre qui donne envie ! Certains reconnaitrons aussi mon engouement pour tout ce qui est un peu macabre et sombre avec cette histoire de femmes brulées vives au nom de l'art mais ce roman est vraiment excellent et bien ficelé ! Nous suivons un jeune journaliste à travers ses entretiens réalisés avec le condamné à mort mais aussi tout un tas de documents qui sont des lettres, des extraits d'enquêtes et puis des choses qui sur le moments n'ont rien à faire là... Enfin jusqu'à ce que ce dernier est un déclic... Nous changeons alors de point de vue pour comprendre ce qui est réellement arrivé et là je peux vous dire que c'est vraiment une descente en enfer... Un plan machiavélique qu'on ne voit pas du tout venir... Philippe Picquier a l'art de nous proposer de la qualité et indéniablement Fuminori Nakamura est un auteur peu connu chez nous mais qui vaut le détour que vous aimiez le polar ou non. La part sombre de ses livres ainsi que son style en font un auteur contemporain très facile d'accès pour ceux qui ont habituellement du mal à lire de la littérature japonaise et qu'il vaut le coup de suivre !

    « Ernest & RebeccaC'est lundi que lisez-vous ? #59 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :