• Père Fouettard CorporationPère Fouettard Corporation (1 en cours)
    Hikaru Nakamura
    Kurokawa - 2017
     

    9782368525425

    Résumé éditeur : Au Japon, c'est la crise. Pas facile d'avoir un boulot quand on n'a pas de diplôme, Miharu Hino, 22 ans et abonné aux CDD pourris, en sait quelque chose. Et le Père Fouettard, vous connaissez ? Celui qui se balade à Noël avec un fouet et un grand sac pour y plonger les vauriens. Miharu s'apprête à le rencontrer.
    Bien loin d'être un affreux moutard, notre héros se retrouve malgré lui au fond du sac du père Fouettard, en route pour le pôle Nord ! Il y découvre le véritable visage de Noël, plus proche d'une multinationale peu scrupuleuse que d'un atelier coquet.

    Mon avis : Une très sympathique série qui ravira autant adulte et ado ! Entrons dans l'univers impitoyable du monde du travail et plus particulièrement celui de l'entreprise du Père Noël ! Si cette série fait un peu plus adulte dès le début, son coté décalé "what the fuck" pourra ravir un large public. Car Miharu se retrouve rapidement embobiné avec un cdi signé dans une entreprise qu'il ne connait absolument pas, qui impose des clauses de confidentialités et qui par contre paye plutôt bien. Magique, absurde et très prenant sont les mots qui me viennent pour cette comédie très intéressante.

     


    votre commentaire
  • Close To HeavenClose To Heaven (2 en cours)
    Rin Mikimoto
    Pika - 2017
    9782811619879

    Résumé éditeur : Moi, c'est Ninon, je suis au lycée, en seconde. Avant, mon seul ami et confident était Prof, ma perruche. Mais aujourd'hui, j'ai décidé de m'investir à fond pour mon voisin Kira, victime d'un cruel coup du sort. Pas question de le laisser sombrer ! Je veux tout faire pour partager avec lui des souvenirs inoubliables ! Enfin, à condition qu'il me laisse entrer dans sa vie...

    Mon avis : Il y a des shojo bien niais pour lesquels j'ai de vraie coup de cœur,ce ne fut pas le cas pour celui-ci. Le soucis : je n'ai pas réussi à vraiment m'attacher aux personnages. Je l'ai lu mais sans grand interêt car le fond de l'histoire reste pour moi sans suffisamment de profondeur pour rendre l'intrigue un minimum plausible... Du coup gros blocage pour apprécier l'histoire...


    votre commentaire
  • La Fillette au drapeau blancLa Fillette au drapeau blanc (One-Shot)
    Saya Miyaychi
    D'après la vie et le roman de : Tomiko Higa
    Akata - 2017
    9782369742333

    Résumé éditeur : Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est entré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C'est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l'absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardement commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et... Désormais, il lui faudra survivre... Survivre, envers et contre tout !

    Mon avis : Un témoignage extrêmement poignant et intéressant sur la guerre, car si on est habitué aux mangas historiques sur cette périodes, ils sont souvent concentrés sur le front et peu sur les petites gens. Si "Le Tombeau des lucioles" vous a parus extrêmement dur cette oeuvre-ci sera plus abordable pour les esprits sensibles. Tomiko a une grande famille avec plusieurs frères et sœurs quand elle fuit la maison familiale à l'approche des bombardements. Elle est la cadette et va connaitre l'horreur et la perte avant d'être séparé des siens dans le flots de réfugiés. Pourtant, elle ne va pas abandonner et continuer à chercher sa famille. C'est un manga très intéressant avec photo d'époque à l'appuie qui montre un autre pan de la guerre avec les travers de certains soldats envers la population. J'ai beaucoup aimé ce one-shot sur la guerre d'Okinawa.


    votre commentaire
  • Good Morning Little Briar-Rose (3 en cours)
    Megumi Morino
    Akata - 2017
     

    9782369742142

    Résumé éditeur : Parce qu'il souhaite prouver à son père qu'il pourra arrêter ses études à la sortie du lycée, le jeune Tetsu a commencé à travailler comme employé de maison pour la prestigieuse famille Karasawa.
    Au sein de la demeure surnommée "la maison au sommet de la colline" , le lycéen se doit de respecter une seule règle : ne surtout pas s'approcher de la petite annexe du jardin, dans laquelle réside cloîtrée la jeune fille de la famille Karasawa.
    Pourtant, un jour, son regard croisera celui de la mystérieuse Shizu. Aussitôt attiré par son sourire empli de tristesse, Tetsu se permet alors de braver l'interdit... Il ne s'imagine pas encore les nombreux secrets qui entourent la jeune fille.
    Qui est-elle vraiment ?

    Mon avis : Un shojo pas comme les autres dont il est difficile de vous en parler sans vous casser la surprise... Avec le jeune Tetsu nous croyons découvrir quelque chose concernant cette jeune fille qui ne semble en rien malade mais que neni ! C'est beaucoup plus complexe que ce qu'il n'y parait. Une histoire envoutante, assez originale selon la suite que va donner l'auteure et surtout, un personnage extrêmement réaliste vis à vis de cette situation !


    votre commentaire
  • L'Île erranteL'Île errante (1 en cours)
    Kenji Tsuruta
    Ki-oon - 2017
    9791032701850

    Résumé éditeur : Mikura Amelia est une des rares pilotes à s’occuper des livraisons entre les îles éloignées de la préfecture de Tokyo. À bord de son hydravion, elle est un lien précieux entre les villages de pêcheurs et connaît la mer environnante comme sa poche.     Élevée par son grand-père, elle se retrouve seule après sa mort, avec pour seul héritage sa maison et ses affaires personnelles. Mikura y découvre une pile de carnets de notes et un courrier adressé à une Mme Amelia, sur l’île d’Electriciteit. Sauf que cette île n’existe sur aucune carte ! Certains affirment l’avoir vue apparaître tout à coup au milieu de la mer et disparaître aussi vite, comme par enchantement…    
    Réalité ou illusion ? Peu importe ! Mikura décide de reprendre le flambeau de son grand-père : elle se donne pour mission de retrouver l’île et de livrer le mystérieux courrier coûte que coûte !    
    Après
    Spirit of Wonder et Forget-me-not, le talentueux Kenji Tsuruta signe une nouvelle fable dans un univers à la frontière du réel et du fantastique. De sa patte graphique inimitable, il nous emporte dans une aventure de longue haleine, aux côtés d’une héroïne aussi têtue que courageuse. Poétique, palpitant, drôle, L’Île errante vous fera croire à l’impossible !

    Mon avis : J'étais très intriguée par ce titre dont le résume et la couverture me rappelait fortement certaines œuvres de Miyazaki. L'auteur à une plume bien à lui que j'ai apprécie de découvrir surtout en collection Latitudes ! L'histoire quand à elle nous attire inébranlablement vers cette fameuse île qui n'existe sur aucune carte ! Si j'ai hâte de découvrir la suite des recherches de Mikura, le seul point faible que j'aurais à donner résident dans les transitions parfois très floues et brutales que l'auteur à fait entre certaines pages car ils m'ont fait perdre l'intensité que j'éprouvais à force de me perdre d'un chapitre à l'autre.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique