• C'est lundi que lisez-vous ? #84

    Ce que j'ai lu :

    C'est lundi que lisez-vous ? #84C'est lundi que lisez-vous ? #84C'est lundi que lisez-vous ? #84C'est lundi que lisez-vous ? #84

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que je lis :

    C'est lundi que lisez-vous ? #84

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que compte lire :

    C'est lundi que lisez-vous ? #84C'est lundi que lisez-vous ? #84


    votre commentaire
  • Un funambule sur le sableUn funambule sur le sable
    Gilles marchand
    Éditions Aux forges de Vulcain - 2017
    9782373050288

    Résumé éditeur : C'est l'histoire de Stradi qui naît avec un violon dans le crâne. A l'école, il va souffrir à cause de la maladresse ou de l'ignorance des adultes et des enfants. A ces souffrances, il va opposer son optimisme invincible, héritage de ses parents. Et son violon s'avère être un atout qui lui permet de rêver et d'espérer. Roman de l'éducation, révérant la différence et le pouvoir de l'imagination.

    Mon avis : Premier gros gros coup de cœur de cette rentrée littéraire. J'ai aimé retrouvé la plume de Gilles Marchand et ses histoires avec un brin de légèreté surtout pour ce roman qui parle quand même de handicap et de l'acceptation que la société leur réserve... Stradi nous met du baume au cœur, nous fait rire, voir nous fait rêver ! De ses 4 ans à sa vie d'adulte, rien n'est facile pour lui qui ne connait pas le silence ! Son handicap ne se voit pas, pourtant ce simple violon qui joue de beaux airs à l'intérieur de sa tête va l'empêcher de mener une vie normale...J'ai adoré lire chaque ligne de ce roman hors norme mais qui a su rester léger sans pour autant entrer dans la pathos... Bref à découvrir sans attendre !

     

    Un funambule sur le sable


    1 commentaire
  • Le Train des orphelinsLe Train des orphelins (7 en cours)
    Philippe Charlot et Xavier Fourquemin
    Grand Angle - 2012
     

    9782818921579

    Résumé éditeur : 1990 - Dans sa résidence huppée de New York, Harvey n'est pas surpris par la visite de Jim. Il l'attend depuis soixante-dix ans.
    Ils se sont connus enfants à bord d'un convoi d' "Orphan Train Riders" .Comme eux, des dizaines de milliers de gamins des rues ont ainsi été envoyés vers un Ouest en manque de têtes blondes à chérir et de main d’œuvre bon marché.
    1920 - Voici le récit de leur long voyage, fait d'amitié, d'entraide... Mais aussi de trahison. Le voyage de ceux qui, faute d'être bien nés, sont prêts à tout pour être bien adoptés.

    Mon avis : Une série jeunesse qui pourra aussi convenir aux adultes qui aiment l'aventure et la bande dessinée historique. Cette série se compose de cycles de deux tomes et alterne à chaque fois des moments présents (en 1990 en l'occurrence) avant de nous plonger dans l'histoire et le passé de tout un groupe d'enfants. Le point commun ? Ils ont tous fait partis du train des orphelins dans les années vingts. Parcours différents, séparation, trahison, même les frères et sœurs ont vécu des trajectoires très différentes. On est automatiquement happé dans l'ambiance que ce soit des villes en pleines essors aux campagnes américaines complètement laissées à l'abandon. Un voyage qui ne laisse personne indifférent d'autant plus que tout cela est basé sur une solide documentation car ce train a bien existé. Une série qui je pense est maintenant un classique du genre à avoir lu au moins une fois dans sa vie ! Tome 5/7


    3 commentaires
  • Le Chant des souliers rougesLe Chant des souliers rouges (2 en cours)
    Mizu Sahara
    Kazé - 2017
     

    9782820328403

    Résumé éditeur : Deux collégiens aux passions contrariées. Le hasard d'une rencontre. Des chaussures rouges  échangées.
    Devenu lycéen, Kimitaka découvre que suite à ses encouragements, Takara, la fille à qui il a confié ses baskets, s'épanouit le ballon à la main.
    Inspiré, il décide à son tour de ressortir les souliers rouges pour se lancer dans le flamenco... Et peut-être, se trouver lui-même.

    Mon avis : Une série assez spéciale autant dans sa narration que pour sa thématique. Quel que soit le support, les histoires sur le flamenco ne sont pas nombreuses... Grâce à Kimitaka, nous en apprenons plus sur cet art et sa difficulté. À cela se croise une promesse suite à une rencontre... Pourtant aucun des deux n'a oublié le tenant et aboutissements de cet échange. J'ai du mal à en dire plus sans trop vous en révéler mais c'est une tranche de vie sur la passion, la difficulté, l'amour peut-être aussi le tout dans une ambiance feutrée mais délicieuse à découvrir ! Un petit ovni que je vous recommande chaudement !


    votre commentaire
  • Newsletter d'Aout 2017

    Manga : ( Shôjo - Shonen - Seinen – Yaoi/Yuri )

    • Dernière heure : ici 
    • Au-delà de l'apparence : ici
    • Le Chant des souliers rouges : ici 
    • Les Mémoires de Vanitas : ici
    • Vampire Knight Memories : ici
    • Your Name : ici

     

    Roman :

     

    Bande Dessinée :

     

    Comics :

     

    Album :

    • /

     

    Animation :

    • /

     

    Phrase récurrente de ce mois : je suis claquée !


    votre commentaire