• Romans

  • La Couleur du mensonge - Livre 1
    Erin Beaty
    Traduit de l'américain par Jean-Baptiste Bernet
    Lumen - 2018
    9782371021532 

    Résumé éditeur :  À Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, façonnant le paysage amoureux et politique du royaume. Et c'est à la capitale, lors du Concordium que se nouent tous les cinq ans les mariages les plus prestigieux. Mais Sage Fowler, modeste orpheline recueillie par un oncle riche et respecté, n'a rien du parti idéal : sa seule chance de s'en sortir, c'est d’épouser un beau parti. Elle se présente donc chez une entremetteuse... Où l'attend une surprise de taille ! Car si elle échoue lamentablement - la faute à sa légendaire indiscipline et sa langue acérée - , la marieuse amusée par son franc-parler et son sens aigu de l'observation, lui propose en revanche de devenir apprentie.
    Sa mission : espionner les candidats au mariage en partance pour le Concordium. C'est accompagnée par un bataillon d'élite que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la province. Mais en chemin, leur escorte ne tarde pas à comprendre qu'ils sont tous sur le point de se jeter dans la gueule du loup : le pays voisin prépare une invasion et chaque étape du voyage pourrait bien être la dernière. Spécialiste des missions de reconnaissance, l'un des membres de la troupe sollicite l'aide de Sage... Or, plus elle avance dans ses recherches, plus elle découvre, horrifiée, que tout le monde joue double jeu ! Et, doucement, le piège semble se refermer sur elle...

    Mon avis : Il y a de ces livres qui gravitent par le bouche à oreille de manière assez fulgurante, d'amie et de collègues, il m'a atterri entre les mains pour une idée cadeau mais on me l'a tellement conseillé que j'ai forcément fini par y jeter un œil... Comment vous dire ? Un premier tome maitrisé, dans un univers riche et plutôt bien construit. En fait l'auteur nous mène par le bout du nez jusqu'au bout !
    Je l'ai dévoré, adoré, eu du mal à le lâcher pour au final en être dingue du début à la fin ! Notre anti-héroine va non seulement se retrouver au milieu d'un énorme complot mais en plus elle même aura du mal à savoir qui manipule qui dans ses alliées. Pour tous ceux qui aiment les complots, les univers un peu médiévaux, et un brin d'amour,  ce livre est vraiment fait pour vous ! On ne s'ennuie pas une seconde en alternant point du vue de Sage et ceux de membres militaires le temps d'un voyage pour le fameux Concordium, le plus grand événement du pays qui scellera les plus grandes alliances par le biais du mariage.
    PS : j'ai tellement adoré ce premier tome que j'ai vraiment du mal à vous en parler plus que cela pour ne rien gâcher de la surprise... mais ce livre entre dans la catégorie livre qui rend accro à 100%.


    votre commentaire
  • L’ÉchangeL’Échange
    Rebbecca Fleet
    Traduit de l'anglais par Cécile Ardilly
    La Bête Noire - 2018
    9782221216248 

    Résumé éditeur : Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter. Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle…

     Mon avis : Un polar que j'ai dévoré avec avidité tant l'intrigue m'a pris dès les premières pages ! Nous entrons dans la vie de couple de Caroline et de son mari. On comprend vite que ça ne va pas fort et cette idée d'échange d'appartement n'est qu'une tentative de donner un nouveau souffle à leur vie. Mais dès leur arrivée dans la maison, ils sont surpris de voir à quel point la personne avec qui ils ont échangé ne vit pas dans un petit cocon douillé. Cette maison témoin, ne possède aucun effet personnel à part des petits détails qui vont troubler Caroline. En effet, une seule personne peut la connaître aussi bien et laisser des indices quelle seule peut reconnaitre... Un récit à trois voix, celle de Caroline principalement, de son compagnon, mais surtout cette troisième personne, celle dont on ignore l'identité et qui est actuellement chez eux... Un plan machiavélique est en route et nous plonge deux ans en arrière quand Caroline a trompé son mari... En deux mots, surprenant et addictif !


    votre commentaire
  • Les Dix Voeux d'AlfrédLes Dix Voeux d'Alfréd
    Maude Mihani
    Nil - 2018
    9782841119554 

    Résumé éditeur : 1970, Le Camboudin, petit village breton. Alfréd, neuf ans, a un prénom dont l’accent aigu lui déplaît, une mère qui picole trop et un grand-père qui tient à lui comme à la prunelle de ses yeux. Il adore traîner au bistrot avec ses copains, une joyeuse bande de vieux qui lui apprennent la vie. Avec l’aide de son Vénérable Papi, il va décider de passer le cap de ses dix ans en établissant une liste de voeux à réaliser avant le grand jour. Rencontrer un vrai cow-boy, boire de la trouspignôle ou encore conduire un tracteur marqueront le début d’une série d’aventures aussi rocambolesques que réjouissantes. De voeux gâchés en moments de pure félicité, il va vivre l’année la plus incroyable de sa vie. Maude Mihami nous offre avec Les Dix Voeux d’Alfréd un premier roman d’une grande drôlerie qui pose un regard tendre sur le monde de l’enfance.

     Mon avis : Un premier roman qui m'a transporté hors de mon quotidien et qui m'a fait bien rire ! Alfréd est un petit garçon de neuf ans dont la maman alcoolique le laisse relativement seul. Il est très proche de son papy qu'il doit nommé "vénérable papy" même devant les copains de bar de ce dernier et compte bien sur lui pour donner des idées ! Comme celle de dresser une liste de dix vœux à réaliser avant son dixième anniversaire ! Alfred le vieux, quant à lui regrette puissance dix d'avoir donner cette idée à son petit fils bien aimé ! Au travers cette petite bande de joyeux galurons au cœur d'un petit village où tout le monde se connait il y a de quoi mettre de l'ambiance ! Situation cocasse, découvertes et secrets de familles vont être mis au grand jour par notre jeune et pétillant Alfréd ! Un roman parfait pour l'été qu'on regrette presque d'être aussi court !


    votre commentaire
  • Les Détectives du Yorkshire - 1 Rendez-vous avec le crimeLes Détectives du Yorkshire - 1 Rendez-vous avec le crime
    Julia Chapman
    Traduit de l'anglais par Dominique Haas
    La Bête Noire - 2018
    9782221215494 

    Résumé éditeur : Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne ! Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !
    Premier volet d’une série so british,
    Rendez-vous avec le crime est un polar drôle, plein de charme et au casting haut en couleur.

     Mon avis : Une nouvelle série qui veut s'inscrire dans la lignée des Agatha Raisin. N'ayant pas lu cette dernière je ne pourrais pas vous faire la comparaison mais Les Détectives du Yorkshire est un roman d'ambiance plutôt bien écrit qui nous entraine dans ces petits villages reculés où tout le monde connait tout le monde et où une jeune femme au bord du gouffre financier décide de monter une agence de rencontre. Mais ce que Delilah ignorait, c'est que le local qui lui appartient et qu'elle fait louer pour gagner de l'argent l'est par un ancien du village, décidé pour d'obscures raisons à revenir vivre ici, qui n'est rien de moins que la risé du dit village ! À peine arrivé, ce dernier se prend une droite monumentale ! Décalé, et plutôt atypique sont les mots qui me viennent. L'intrigue est prenante mais j'avoue avoir mis très longtemps à le terminer à cause du choix narratif de l'auteure. Plutôt que d'avoir un chapitre par point de vue, le narrateur qui est omniscient jongle par paragraphe pour nous donner le regard de Delilah puis de Samson puis de la prochaine victime et de bien d'autres personnages de manière trop brève pour qu'on rentre vraiment dans la peau des personnages ! J'ai trouvé ça dommage car même si le récit est cocasse au final on ne prend pas le temps de bien connaître tous les personnages que l'on suit contrairement à Bretzel Blues où on ne suit qu'un seul point de vue. Tome 2 prévue pour juin !


    votre commentaire
  • Le Chat, l'Ankou et le maoriLe Chat, l'Ankou et le maori
    Michel Rio
    Sabine Wespieser - 2018
    9782848052779 

    Résumé éditeur : « Jules Joseph Chamsou était un chat à quatorze rayures et trois prénoms, de la famille féline Tabby (son état civil complet était donc Jules Joseph Chamsou Tabby), pas mal du tout de sa personne. En d’autres termes, c’était un très beau grand fort chat. »
    Renouant avec l’art du conte, Michel Rio nous entraîne aujourd’hui sur les traces du chat qui, lassé de sa crêperie, décide d’aller voir si tous les lieux se valent. Au gré de ses tribulations sur les chemins de sa Bretagne natale, Jules Joseph Chamsou comprend bien vite que, livré à lui-même, il ne lui sera pas si facile de trouver sa pitance. Mais sa malice et son audace raisonneuse le tireront de bien des mauvais pas, et il nouera même quelques amitiés, notamment avec les korrigans de la lande, à qui il chantera un branle. Répondant au charme et à la verve du conte, les dessins de Marie Belorgey, par leur précision et leur mystère conjugués, invitent le lecteur, enfant ou adulte, dans l’irrésistible tourbillon de cette aventure de chat cultivé et trompe-la-mort.

     Mon avis : Un conte très court avec d'originales illustrations sur lequel je suis tombée vraiment par hasard... Il se lit rapidement mais nous fait oublier le temps de quelques heures notre quotidien pour aller en Bretagne avec Jules Joseph Chamsou, le chat qui décide de partir vérifier si tous les endroits se valent.  C'est léger, sans trop de descriptions, plein de rencontres diverses et variées comme l'Ankou, c'est à dire la mort. Ce n'est pas un coup de cœur car j'aurais aimé d'avantage de textes (j'ai vraiment du mal avec les récits courts...) mais on passe tout de même un bon moment.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique