• Never ForgiveNever Forgive
    Monica Murphy
    Traduit de l'américain par Typhaine Ducellier
    Harlequin - 2017
    9782280365031

    Résumé éditeur :  On dit que la vérité blesse. En ce qui concerne Katherine, elle l'a plutôt anéantie, ruinée, lacérée, déchiquetée. Alors qu'elle tombait amoureuse d'Ethan, il lui mentait. Alors qu'elle s'ouvrait à lui, il la trahissait. Elle devrait le haïr, mais elle ne peut pas. Ce qui existe entre eux est trop fort pour être détruit. Elle ignore ce que c'est, mais une chose est sûre : elle ne sait plus vivre sans Ethan. D'une certaine manière, étrange, dangereuse, inquiétante, elle a besoin de lui.
    Une bouleversante conclusion pour l'histoire d'amour la plus interdite qui soit.

    Mon avis : Suite directe de Never Forget, je l'ai tout autant dévoré que le premier. Cette fois c'est le pardon mais pas que qui sera au centre de roman. Car cette fois, d'autres points de vues s'invitent et notamment celui d'Aaron Monroe... Un livre addictif qui est autant un coup de cœur que le premier !


    votre commentaire
  • Norma 15 marsNorma
    Sofi Oksanen
    Traduit du finnois par Sébastien Cagnoli
    Stock - 2017
    9782234081796

    Résumé de quatrième de couverture :  Le corps d’Anita Ross vient d’être retrouvé dans le métro de Helsinki. Les témoins sont unanimes : elle s’est jetée sur les rails. Norma, sa fille unique, refuse d’y croire. Anita ne l’aurait jamais laissée seule avec son secret : ses cheveux sont vivants, ils ressentent des émotions, s’animent et poussent si vite qu’elle est obligée de les couper plusieurs fois par jour. Prête à tout pour connaître la vérité, Norma décide de retracer les derniers jours de sa mère, allant jusqu’à se faire embaucher dans le salon de coiffure où elle travaillait. Ses découvertes font ressurgir un passé trouble qui n’est pas sans susciter l’attention d’un puissant clan de la mafia locale…

    Mon avis : Un roman surprenant qui commence pas l'enterrement d'Anita, la mère de Norma notre étrange narratrice. Son point de vue s'alterne avec d'autres personnages qu'elle rencontre pour la premier ce même jour... Un récit que j'ai eu beaucoup de mal à démarrer à cause de l'écriture. J'étais souvent perdue dans la narration sans trop comprendre qui parle et cela m'a un peu rebuté mais je ne regrette pas de m'y être accroché car le scénario est tout simplement surprenant ! En effet, en même temps que la jeune Norma, dont les cheveux semblent hyper-sensibles pour cerner les gens, va mener l'enquête en retournant au travail de sa mère afin comprendre pourquoi cette dernière se serait suicidée... Les autres points de vue sont d'autant plus intéressants qu'ils nous font rapidement comprendre que ce salon trempait à 100% dans divers trafics, le tout régit par une espèce de mafia familiale qui connait une période de trouble...  Si il n'y avait pas eu ses soucis avec l’écriture je pense que ce roman aurait été un vrai coup de cœur pour moi !


    votre commentaire
  • ToxiqueToxique
    Niko Tackian
    Calmann-Levy - 2017
    9782702160916

    Résumé éditeur :  Ils aiment entrer dans votre vie,   certains aiment exercer leur pouvoir sur vous, Certains aiment vous séduire pour vous détruire. Ce sont les toxiques.   
    Janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crime dépêche le commandant Tomar Khan, chef de groupe de la section 3, surnommé le Pitbull et connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple, « sera bouclée en 24 h », a dit un des premiers enquêteurs, mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il y paraît. 

    Mon avis : Un polar qui finalement m'a laissé de marbre. Je ne remets pas en cause l'intrigue en elle-même car la narration alterne entre Tomar le chef de groupe et ses petites magouilles et une jeune femme de l'école maternelle où a eu lieu l'assassinat de la directrice. Le hic c'est que je n'ai pas du tout accroché à notre flic principal et que ses problèmes personnels comme son caractère m'ont laissé de marbre. Du coup j'ai eu du mal à apprécier le livre dans sa globalité... Je n'ai en revanche eu aucun mal à entrer et à la lire ce roman, j'aimais bien le style mais le fait de ne pas adhérer aux personnages m'a vraiment bloqué. Dommage néanmoins c'est purement personnel je pense que si vous aimez suivre des flics au passé trouble et des histoires flirtant avec la psychologie du meurtrier vous apprécierez pleinement ce roman !


    votre commentaire
  • De tes nouvellesDe tes nouvelles
    Agnès Ledig
    Albin Michel - 2017
    9782226396358 

    Résumé éditeur : Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.  
    Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.  
    Depuis Juste avant le bonheur, son premier succès, Agnès Ledig sait trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement nos vies. Son nouveau roman vibre d’énergie et de sensibilité, à l’image de ses personnages, héros du quotidien qui ne demandent qu’à être heureux.

    Mon avis : Étant la suite d'On regrettera plus tard, je me suis laissée tenter pour voir ce que devenait Valentine et Eric... Grossière erreur car autant le premier je l'ai lu avec appétit, cette fois je me suis royalement ennuyée du début à la fin. J'ai trouvé ça mou, même cette étrange rencontre dans les bois ne m'a pas intrigué plus que ça. En fait, je ne me suis pas du tout retrouver dans les thématiques évoquée... Du coup c'était long... La rupture, l'amour, le désir, la transmission du savoir et le sport ce n'est pas trop mon délire actuel alors autant vous dire que ce livre je ne l'ai pas apprécié.


    votre commentaire
  • Dompteur d'anges 16 fevDompteur d'anges
    Claire Favan
    La Bête Noire - 2017
    9782280365017

    Résumé éditeur :  On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur...
    Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
    Pour frapper ses bourreaux au cœur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...

    Mon avis : Mon premier titre de Claire Favan, comment vous dire à quel point j'ai aimé ce thriller plus que macabre psychologiquement ! Déjà j'ai dévoré ces quatre cents pages en à peine trois jours (étant en vacances j'avais forcément plus de temps aussi), impossible de lâcher et cela dès les premières pages ! L'auteur situe son histoire aux États-Unis, d'habitude c'est le truc typique qui me freine mais là, l'histoire m'a émue, angoissée, tenue en haleine à suivre d'abord Max, jeune homme se retrouvant accusé à tort du meurtre et viol de son seul ami. Et croyez-moi il va en baver. Si on ne tombe jamais dans le gore, la violence physique mais surtout morale est nommée par touches sans étalage mais suffisamment pour nous horrifier... Nous suivons ensuite son changement de personnalité et ses méfaits tordus et pourtant si réfléchis... La dernière partie du livre fait coupure nette avec le point de vue d'un membre de la police (et je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler) où l'on rentre plus dans un jeu du chat et de la souris qu'au début du livre. Une écriture incisive, prenante ! Bref j'ai adoré cette histoire bien que macabre sur la vengeance et ce que la société peut engendrer lors d'erreur judiciaire... Une découverte que je dois aux conseils d'un collègue donc merci Olivier pour cette découverte !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique