• Soundtrack

    SoundtrackSoundtrack
    Hideo Furukawa
    Traduit du japonais par Patrick Honnoré
    Philippe Picquier - 2015
    9782809711103

    Résumé éditeur : Fin du XXe siècle. Deux enfants, un garçon et une fille, se retrouvent échoués sur une île déserte dans le Pacifique. En deux années, ils développent des techniques de survie et de communions avec la nature, proches du chamanisme. Devenus grands et rendus à la civilisation, ils découvrent Tokyo transformé par le réchauffement climatique et l'immigration clandestine. Envahi par une végétation tropicale et des colonies de corbeaux à gros bec. Où ils vont devoir apprendre à survivre, sur les décombres de la société des hommes.
    Ce roman d'une puissance imaginaire stupéfiante, à l'écriture fiévreuse comme un long solo de guitare rock, emprunte les codes de la science-fiction pour mieux dynamiser la fiction tout court.
    Sa forme est celle d'une spirale qui se resserre et tourne de plus en plus vite. Pour Furukawa la littérature est une arme, une tornade qui emporte tout, et
    Soundtrack le roman fondateur de toute son œuvre.

    Mon avis : Quand j'ai refermé ce livre, le monde qui nous entoure, la réalité m'est devenue étrangère et j'ai eu l'impression de tout regarder sous un œil nouveau. Un livre dont la lecture ne laisse pas indemne et qu'il est dur de résumer tellement son contenu est dense autant par les thèmes abordés, le langage que tous ces petits détails sur lesquels l'auteur s'attarde. On suit non pas deux mais trois personnages (les deux enfants qui se retrouvent échoués dès le début l'un après l'autre) et un autre personnage tout aussi original à sa manière (je n'en dévoile pas plus). Ils sont les déclencheurs d'un véritable chaos dans Tokyo dont on est secoué d'un quartier à l'autre par ce qui prédominent chez eux : une rage. Une rage destructrice à un point que je n'imaginais même pas au départ. Le plus original c'est la façon dont chacun l'exprime : l'un veut tuer la musique, l'autre se sert de la danse comme véritable appât pour amener les gens à se suicider et suivre leur pulsion profonde ! Chaque page tournée nous entraîne grâce à eux à découvrir Tokyo et c'est d'ailleurs un vrai régal mais ne vous attendez pas à un Tokyo touristique car ici nous sommes plutôt dans une uchronie d'une capitale dévorée par le réchauffement climatique et largement occupé par quartiers entiers de migrants comme le " Liban " qui est un quartier dont l'auteur nous parlera longuement.  Mais ce livre ne traite pas simplement de ces faits avec précision et réalisme, on enchaîne les genres : suspense, anticipation, magie et absurde. Ce dernier prédomine de façon magistrale ! Ce livre fait froid dans le dos par certains aspects et se dévore petit à petit - car il fait quand même 600 pages ! - avec délectation.

    L'art qu'est la musique, la danse mais aussi le cinéma on la part belle à travers cette œuvre, ils semblent ouvrir la voie aux hommes mais sont utilisés comme moyen par nos trois personnages principaux d'arriver à leur fin. On aime leur stratagème et voir avec quelle efficacité ils mènent leurs combats. Les derniers chapitres nous donnent une vision du monde et de son absurdité très intéressante. J'ai complètement adoré mais je conçois également que certains n'arrive pas à accrocher à cet univers absurde et fort en découverte sur l'envers de la capitale japonaise.

    Soundtrack

    « Villa des femmesD'après une histoire vraie »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 30 Août 2015 à 14:10

    Désolée mais il vaut vraiment le détour tu passes de moments sympa à des détails où tu te dis mais on s'en fou qu'il est introduit des chèvres en telle année sur cette île ! Puis tout s'entre-mêle avec les passages de la vie courante, ceux de rage et de magie x) j'ai complètement été scotché ^^

    1
    Vendredi 28 Août 2015 à 20:25
    Bidib

    J'ai failli l'acheter hier, mais je voulais lire ton avis avant... tu m'a donne envie de retourner à la librairie ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :