• Your Name

    Your NameRéalisateur : Makoto Shinkai
    Scénario : Maokoto Shinkai
    D'après le roman de : Maokoto Shinkai
    Studio : TOEI animation

    Année de production : 2011
    Nationalité : Français

    Résumé : Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de… Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo, occupé entre son petit boulot dans un restaurant italien et ses nombreux amis. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon au point qu’elle croit vivre la réalité... Tout bascule lorsqu’elle réalise que Taki rêve également d’une vie dans les montagnes, entouré d’une famille traditionnelle… dans la peau d’une jeune fille ! Une étrange relation s’installe entre leurs deux corps qu’ils accaparent mutuellement. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

    Mon avis : Tout simplement la plus belle histoire d'amour de tout les temps ! Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier ce film de presque 2h qui est comme tout les films de ce réalisateur absolument sublime graphiquement et bien plus encore ! Si ces précédentes œuvres sont souvent avec des fins ouvertes  ici, la réflexion et la fin sont beaucoup plus poussées. Car au-delà du côté humour fantastique et de cet amour résolument impossible entre deux lycéens qui ne se connaissent pas mais vivent tour à tour le quotidien de l'autre... Makoto Shinkai donne à réfléchir sur la société japonaise actuelle avec cette dualité entre milieu rural et urbain, ainsi que les croyances à travers Mitsuha qui est descendante de prêtresse et doit effectuer certaines tâches pour le temple donc s'occupe sa famille...
    Il y a également pas mal de moments sans paroles avec seulement une musique apportant toute l'intensité à certaines scènes mais aussi des coupures assez énigmatiques sur la première scène qui ouvre le film mais qui va rapidement trouver un sens et nous mettre littéralement sur le cul...

    Vous l'aurez compris, ce film m'a scotché, littéralement mis une claque et je ne pense pas mentir en disant qu'il fait parti des films d'animations à avoir vu au moins une fois dans sa vie tant il est majeur !

    « Shangri-la La Veuve »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :